CME Group a lancé ses options Bitcoin pour concurrencer Bakkt


Partager cet article:

CME Group a lancé ses options Bitcoin pour concurrencer Bakkt

Après Bakkt le mois dernier, c’est donc au tour de CME Group de lancer ses options Bitcoin.

Chicago Mercantile Exchange (CME) entend bien répondre à la demande croissante de ses clients pour des produits dérivés Bitcoin et surtout concurrencer le nouveau venu sur ce marché, Bakkt.

Si CME a été précurseur en lançant des Bitcoin Futures fin 2017, Bakkt a donc pris une longueur d’avance sur CME qui a donc lancé ses Bitcoin Options ce 13 janvier 2020.

Les options traditionnelles permettent à l’acheteur de l’option d’acheter l’actif sous-jacent dans le cas d’une option d’achat ou de vendre le sous-jacent dans le cas d’une option de vente.
Les options sur contrats à terme (Bitcoin Futures) sont juste un peu différentes en ce sens que le propriétaire d’une option d’achat a le droit, à l’expiration de l’option, de prendre une position longue dans le contrat à terme bitcoin négocié chez CME, tandis que le propriétaire d’une option de vente a le droit de prendre un position courte sur ces contrats à terme bitcoin.

Pour être intéressantes pour les traders, les options Bitcoin ont besoin d’un marché volatile, ce qui est spécifiquement le cas pour le cours Bitcoin qui peut varier à la hausse ou à la baisse de manière importante.

Aujourd’hui d’ailleurs, le cours Bitcoin a pris 5% et a cassé le niveau des 8500 dollars comme nous l’évoquons dans notre article: cliquez ici.

De par la taille du marché crypto qui est encore petite comparée à d’autres marchés financiers, il est facile pour des acteurs avec certains moyens financiers d’influer sur l’évolution du cours Bitcoin, en injectant des fonds ou en vendant en masse des jetons BTC.
L’arrivée des options Bitcoin pourrait ainsi influer encore d’avantage sur le cours BTC du fait de la spéculation supplémentaire que va engendrer l’arrivée de ces options Bitcoin, sachant que CME traite des volumes très importants.

À LIRE AUSSI: