Le géant CitiBank pourrait bientôt lancer des services crypto


Partager cet article:

Le géant CitiBank pourrait bientôt lancer des services crypto

Comme d’autres grandes banques, Citigroup, la plus grande société de services financiers au monde basée à New York, vient d’annoncer qu’elle étudie la possibilité de lancer des services de crypto trading, de garde et de financement, rapporte le Financial Times.

Itay Tuchman, responsable des changes chez Citi, a déclaré au Financial Times que “la banque a constaté un intérêt rapide pour Bitcoin de la part de gros clients depuis août”.

Cependant, Citi n’est pas pressée de lancer un service de cryptomonnaie, Tuchman affirmant que la banque agira lorsqu’elle sera convaincue qu’elle peut créer quelque chose qui profitera à ses clients et qui sera soutenu par les régulateurs.

“Il existe différentes options de notre point de vue, nous réfléchissons à la meilleure façon de servir nos clients.

Je n’ai pas de FOMO [peur de rater quelque chose] parce que je crois que la crypto est là pour rester et que nous ne sommes qu’au tout début du marché.

Ce n’est pas une course. Il y a de la place pour plus d’un drapeau.”, a ajouté Itay Tuchman.

Plutôt en mars, CitiBank avait d’ailleurs publié un rapport indiquant que Bitcoin pourrait devenir “La monnaie du commerce international”.

Comme Goldman Sachs, Morgan Stanley, JPMorgan ou Bank of New York Mellon, Citibank est la dernière institution financière de Wall Street envisageant d’entrer sur le marché crypto.

sorare 300x250

Bitcoin BTC et d’autres cryptomonnaies majeures comme Ethereum sont désormais des actifs d’investissement légitimes auprès de la finance traditionnelle qui lance des produits d’investissement axés cryptomonnaie afin de répondre à la demande pressante de leurs clients.

S&P Dow Jones vient même de lancer des indices dédiés à BTC et Ethereum, la banque Golman Sachs a discrètement commencé à proposer des produits dérivés Bitcoin à ses clients.

JPMorgan devrait lancer un fonds Bitcoin cet été.

Citigroup rejoint donc le club des grandes banques et institutions financières désormais séduites par Bitcoin et les cryptomonnaies, nous sommes effectivement loin des discours du PDG de JPMorgan qui qualifiait Bitcoin de “fraude”, il y a encore quelques années de cela.
Un Jamie Dimon qui a déclaré qu’il n’est pas intéressé par Bitcoin mais que ses clients le sont…

À LIRE AUSSI: