C’est quoi The Graph (GRT) ?


Partager cet article:

C'est quoi The Graph (GRT)

Projet blockchain intéressant et qui est déjà actif, The Graph (GRT) occupe un rôle pour les blockchains, similaire à celui effectué pour les sites Web par Google Search (qui recherche et indexe les sites Web).

Les données des blockchains comme Bitcoin, Ethereum et bien d’autres seront regroupées en «sous-Graphs» qui peuvent être interrogés par n’importe qui via des API ouvertes.

The Graph est similaire à un Google pour les blockchains en quelque sorte, le mainnet vient d’être lancé le 18 décembre 2020.
Un projet blockchain majeur de l’amplitude que peut avoir le projet Chainlink (LINK).

Pour voir le cours GRT en temps réel: cliquez ici.

L’équipe cofondatrice initiale de The Graph comprend Yaniv Tal (responsable du projet), Brandon Ramirez (responsable de la recherche) et Jannis Pohlmann (responsable technique).

Meilleurs sites copy trading

Parmi les investisseurs qui ont aidé au financement de The Graph, on retrouve des membres de la communauté crypto, des VC stratégiques et des personnes influentes de la communauté blockchain comme Coinbase Ventures, DCG, Framework, ParaFi Capital, CoinFund, DTC, Multicoin, Reciprocal Ventures, SPC, Tally Capital.

Qu’est-ce que The Graph ?

The Graph (GRT) est un protocole d’indexation pour interroger des données pour des réseaux comme Ethereum et IPFS, alimentant de nombreuses applications à la fois dans la DeFi et dans l’écosystème Web3 plus large.

Les développeurs peuvent créer et publier différentes API, appelées sous-graphs, et effectuer des requêtes via GraphQL.
La plate-forme peut facilement être utilisée pour rechercher facilement toutes les données Ethereum via de simples requêtes.

Tout le monde peut créer et publier des API ouvertes, appelées sous-graphs (sub-graphs), que les applications peuvent interroger à l’aide de GraphQL pour récupérer des données de blockchain.

Il existe un service hébergé en production qui permet aux développeurs de commencer facilement à construire sur The Graph et le réseau décentralisé sera lancé plus tard.

The Graph prend actuellement en charge l’indexation des données d’Ethereum, IPFS et POA, avec plus de réseaux à venir.

En décembre 2020, plus de 3000 sous-graphs ont été déployés par des milliers de développeurs, pour des DApps comme Uniswap, Synthetix, Aragon, AAVE, Gnosis, Balancer, Livepeer, DAOstack, Decentraland et bien d’autres.
The Graph joue donc un rôle important pour les applications de la finance décentralisée DeFi.

L’utilisation de Graph a augmenté de plus de 50% MoM et a atteint plus de 7 milliards de requêtes au cours du mois de septembre 2020.

Comment fonctionne The Graph

comment fonctionne blockchain the graph

Le protocole The Graph apprend quoi et comment indexer les données Ethereum en fonction des descriptions de sous-graphs, appelées manifestes de sous-graphs.

La description du sous-graph définit les contrats intelligents d’intérêt pour un sub-graph, les événements de ces contrats auxquels prêter attention et comment mapper les données d’événement aux données que The Graph stockera dans sa base de données.

Une fois que vous avez écrit un manifeste de sous-graph, vous utilisez la CLI Graph pour stocker la définition dans IPFS et indiquer au service hébergé de commencer à indexer les données pour ce sous-graph.

Ce diagramme donne plus de détails sur le flux de données une fois qu’un manifeste de sous-graphe a été déployé, traitant des transactions Ethereum:

fonctionnement de the graph grt

Le flux de données suit ces étapes:

Une application décentralisée ajoute des données à Ethereum via une transaction sur un contrat intelligent.
Le contrat intelligent émet un ou plusieurs événements lors du traitement de la transaction.
Graph Node scanne continuellement Ethereum à la recherche de nouveaux blocs et des données de votre sous-graph qu’ils peuvent contenir.

Graph Node trouve les événements Ethereum pour votre sous-graph dans ces blocs et exécute les gestionnaires de mappage que vous avez fournis.
Le mappage est un module WASM qui crée ou met à jour les entités de données stockées par Graph Node en réponse aux événements Ethereum.

L’application décentralisée interroge le nœud Graph pour les données indexées à partir de la blockchain, en utilisant le point de terminaison GraphQL du nœud.

Le nœud Graph à son tour traduit les requêtes GraphQL en requêtes pour son magasin de données sous-jacent afin de récupérer ces données, en utilisant les capacités d’indexation du magasin.

L’application décentralisée affiche ces données dans une interface utilisateur riche pour les utilisateurs finaux, qu’ils utilisent pour émettre de nouvelles transactions sur Ethereum.

Vous pouvez lire une explication détaillée (en anglais) du fonctionnement de la blockchain The Graph, écrite par Brandon Ramirez, sur le blog de The Graph : cliquez ici pour lire la première partie et ici pour la 2è partie.

Quels sont les rôles clés dans l’écosystème The Graph

rôles clés the graph

Consommateurs – Ce sont les utilisateurs qui paient les indexeurs pour leurs recherches.
Il peut également s’agir de services Web ou de tout autre logiciel lié à The Graph.

Indexeurs – Ce sont les nœuds qui maintiennent la fonction d’indexation de la plate-forme.

Conservateurs – À l’aide des GRT, les conservateurs identifient dans les sous-graphs les informations utiles pour l’index de la plate-forme.

Délégateurs – Ce sont d’autres acteurs qui délèguent leur GRT aux indexeurs existants et gagnent une partie des récompenses gérées par les nœuds.

Pêcheurs – Ils vérifient si la réponse du réseau aux requêtes est exacte.

Arbitres – Ils décident si un indexeur est malveillant ou non.

Le jeton GRT

La cryptomonnaie The Graph (GRT) arrive sur Binance, Coinbase et Kraken

Le token GRT est un jeton Ethereum (ERC-20) qui alimente le réseau blockchain The Graph.

GRT est un jeton qui est verrouillé par les indexeurs, les conservateurs et les délégués afin de fournir des services d’indexation et de conservation au réseau.

Les indexeurs, conservateurs et délégués actifs peuvent tirer un revenu du réseau proportionnel à la quantité de travail qu’ils effectuent et à leur part de GRT mis en staking.

Les indexeurs gagnent des récompenses d’indexation (nouvelle émission) et des frais de requête, tandis que les curateurs gagnent une partie des frais de requête pour les sous-graphs sur lesquels ils signalent.
Les délégués gagnent une partie du revenu gagné par l’indexeur auquel ils délèguent.

Il y a actuellement 1 245 666 867 GRT en circulation, il est prévu un nombre maximal de 10 milliards de jetons GRT.

Où acheter le jeton GRT ?

Le token GRT est disponible sur KrakenBinance, Kucoin, FTX Exchange.

Trading automatique de GRT

Vous pouvez faire du trading automatique de GRT avec des bots crypto et robots Bitcoin: cliquez ici pour en savoir plus.

Où stocker des jetons GRT en sécurité ?

Vous pouvez le stocker de manière sécurisée sur un Ledger Nano X.

Liens utiles

À LIRE AUSSI: