C’est quoi OmiseGO (OMG) ?


Partager cet article:

C'est quoi OmiseGO (OMG)

Qu’est-ce que Omisego ?

OmiseGO OMG est une blockchain Proof of Stake spécialisée pour l’échange décentralisé d’actifs numériques.

Ces actifs peuvent être des crypto-monnaies provenant directement d’autres blockchains ou des actifs émis par les utilisateurs d’OmiseGO.

OmiseGO est une technologie financière publique basée sur Ethereum.
La technologie de portefeuille est conçue pour fonctionner avec les cryptomonnaies et les monnaies fiduciaires.

OmiseGO c’est aussi un token appelé OMG.
La blockchain a changé de nom depuis et s’appelle désormais OMG Network.

Promettant de “Unbank the banked” (dissocier les gens des banques), OmiseGO est la sœur blockchain d’Omise – un développeur de passerelle de paiement opérant au Japon, en Thaïlande, en Indonésie et à Singapour.
Omise est une sorte de Paypal implanté en Asie donc.

bitcasino bitcoin btc

L’objectif initial d’OmiseGO est le marché de l’Asie du Sud-Est, mais il existe des plans d’expansion mondiale qui font partie d’une longue feuille de route.

Jun Hasegawa est le PDG fondateur.

Comment fonctionne OmiseGO ?

OmiseGO est une blockchain de preuve de participation avec un DEX intégré dans son protocole.

Les propriétaires d’OMG peuvent faire du staking avec leurs jetons afin de gagner des frais et participer à la validation de la blockchain.
Les frais d’OmiseGO ne doivent pas être payés exclusivement avec OMG, ils peuvent être payés avec une grande variété de jetons sur liste blanche.

Cependant, il y a des frais de transaction minimum afin de réduire le spam.
Enfin, le nombre total de stakers est plafonné pour augmenter l’efficacité.

Le protocole d’OmiseGO est conçu avec l’interopérabilité de la blockchain à l’esprit.

Plus précisément, les utilisateurs d’autres blockchains peuvent déposer des actifs en toute sécurité et directement sur OmiseGO, chaque partie étant en mesure de vérifier indépendamment que l’autre se comporte bien.

Sinon, il existe des mécanismes de sortie appropriés pour l’utilisateur (par exemple, avec Plasma, tant que l’utilisateur détecte un comportement malveillant se produisant sur la chaîne latérale à temps, il peut quitter en toute sécurité en retirant les fonds versés à Ethereum).

Pour le moment, OmiseGO ne permettra l’interactivité qu’avec Ethereum (via Plasma) et avec des blockchains de type Bitcoin (par exemple Bitcoin, Litecoin, QTUM).

Quel est le lien entre Plasma et OmiseGO?

Alors, comment les utilisateurs d’Ethereum peuvent-ils déposer des actifs directement et en toute sécurité sur OmiseGO ?

Ils peuvent le faire grâce à la technologie Plasma d’Ethereum.
Il est important de garder à l’esprit que même si une version fonctionnelle de Plasma a été publiée, elle est incomplète et Plasma est encore en cours d’élaboration.

OmiseGO agira efficacement comme une chaîne latérale Plasma gérée par un contrat intelligent Plasma sur Ethereum.
Grâce au contrat intelligent, les utilisateurs d’Ethereum peuvent déposer et retirer de l’éther vers et depuis OmiseGO.
Si une activité malveillante s’est produite sur OmiseGO, les utilisateurs peuvent quitter en toute sécurité avec leurs fonds tant qu’ils le font en temps opportun.

Le jeton Omisego: OMG

OmiseGo cible fondamentalement deux niveaux de clientèle; les particuliers et les prestataires de paiement électronique (PPE).

Pour les particuliers, OmiseGo vise à les aider à effectuer toutes les transactions bancaires.
Ainsi, vous enverrez et recevrez de l’argent à des coûts de transaction réduits.

La technologie supprimera le rôle des banques et des institutions tierces de confiance.
Ainsi, vous profiterez ainsi d’une plus grande autonomie et d’un contrôle financier sur votre argent.

Les clients professionnels seront des solutions de paiement, les PPE, OmiseGo rendra les PPE abordables.
Les PPE pourront proposer à leurs clients de meilleures façons d’envoyer de l’argent d’un réseau à l’autre.

Portefeuille OmiseGo: le SDK du portefeuille en marque blanche

Un portefeuille est une application qui aide le client à envoyer, recevoir et stocker des actifs ou une monnaie.

Lorsqu’il est ouvert à l’aide d’un ordinateur, le portefeuille fait de l’ordinateur de ce client un nœud.

Alors, qu’est-ce qui rend le portefeuille Omisego en marque blanche spécial ?

Un SDK complet est le Kit de développement logiciel.

Il s’agit d’une collection de fonctions prédéfinies.
Il permet aux développeurs de développer efficacement et en toute sécurité.

Ainsi, le SDK portefeuille en marque blanche permettra aux entreprises de créer des portefeuilles pour leurs utilisateurs. Le produit ou le portefeuille créé par le développeur sera le leur.

Le SDK veillera seulement à ce que tout le processus de développement soit accéléré.
Le portefeuille sera gratuit pour tout développeur.

Utilisations des jetons OmiseGo

Dans la plateforme, les jetons seront utilisés pour acheter au client les droits de confirmation des blocs.
Plus comme du staking.

Chaque transaction effectuée sur la plate-forme OmiseGo génère des frais minimes.

Par conséquent, plus vous effectuez de transactions, plus vous avez de jetons.
Garder les jetons dans le portefeuille signifie que vous stakez les jetons.

Le but principal du jeton OMG est d’être utilisé comme jeton de staking pour le consensus de preuve de participation d’OmiseGo.

Les utilisateurs auront la possibilité de miser sur la validité des blocs du réseau OMG. Et, si les utilisateurs font du staking de leurs jetons de manière active et honnête, ils seront récompensés par les frais de transaction du bloc qu’ils valident d’un montant proportionnel au nombre de jetons qu’ils ont en staking.

Où stocker le jeton OmiseGO (OMG)  ?

Vous pouvez conserver les tokens OMG dans le portefeuille Ledger Nano X, le meilleur portefeuille crypto sécurisé.

Comment acheter des tokens OMG ?

OMG est disponible sur de nombreuses plateformes de trading dont notamment BinanceKraken, Bittrex, Kucoin, Coinbase, HitBTC, …

Trading automatique de jeton OMG

Vous pouvez faire du trading automatique de tokens OMG avec des bots crypto et robots Bitcoin: cliquez ici pour en savoir plus.

À LIRE AUSSI: